Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2015 3 17 /06 /juin /2015 12:31

Intervention de Véronique Monge, groupe Citoyens Autrement (je mets en ligne aussi son intervention sur cette délibération avec son accord, car je n’avais pas eu le tempsnon plus de préparer ce point)

Mme Le Maire,

J’ai compté dans les 20 premières lignes de votre rapport il y a 7 fois le mot « dérapage » pour faire croire une nouvelle fois à l’irresponsabilité de l’ancienne équipe municipale

Mais personne n’est dupe. Vous êtes une fois de plus dans une présentation à charge. Utiliser l’attaque permanente n’est pas un témoignage de force. Je vais me permettre de faire référence à une personne qui vous est proche, M. Sarkozy, qui a pour expression de dire « L’arme des faibles est la calomnie ».

Vous en abusez une nouvelle fois ce soir en vous mettant dans une posture « je suis le maire qui règle tout et redresse la situation désastreuse dans laquelle nous a conduit la politique de gauche de l’ancienne municipalité ». Je ne vais pas insister personne ne crois plus à cela.

Je vais être très courte sur ce compte administratif.

Il serait tellement plus simple de dire que vous faites d’autres choix de gestion et de mettre en avant les décisions que vous avez prises dès votre arrivée pour y parvenir. Des décisions qui bien sur transparaissent dans ce compte administratif mais ne sont jamais clairement énoncées et assumées.

L’année 2014 n’est pas une année classique. Elle est marquée par un changement politique. Nous avons voté un budget et ce bilan est celui d’une année ou vous avez cherché à défaire au moins en partie ce que nous avions prévu.

Il s’agit notamment de la suppression de la consultation spécialisée du CMS de colombes, de la suppression de mairies de quartier, de l’interruption de la construction de logements sociaux (ex Epinay), de l’appauvrissement des instances de démocratie participative. Et surtout il s’agit des nombreux emplois publics supprimés et des économies que vous avez fait sur le dos du personnel en supprimant une prime dont disposaient 450 agents de la ville.

Je l’ai déjà indiqué c’est un choix qui vous est propre, qui atteste de la conception de colombes que vous avez. Une conception qui je pense ne peut conduire qu’à accentuer des fragilités qui existent déjà dans notre ville au lieu de créer de la cohésion sur ce territoire contrasté entre les quartiers du Petit Colombes, des Fossés Jean notamment et ceux du sud.

Mais tout cela vous ne l’indiquez pas dans votre rapport.

Comme vous n’expliquez pas le non versement par la ville des participations au budget du centre sportif prévues au budget et au centre municipal de santé. Ce sont ainsi 3.6M€ qui ont été économisés. Je croyais que le sport était une priorité. Que cache cette manipulation peu orthodoxe ?

Vous parlez de la stagnation des recettes fiscales et la baisse de la CVAE mais vous n’indiquez pas qu’elle résulte de la réforme entreprise par Nicolas Sarkozy lorsqu’il était président et qui en supprimant la taxe professionnelle a privé les collectivités d’un levier dynamique en matière de recettes.

Et enfin vous ne dites pas grand-chose sur les recettes issues du contrat de développement que nous avons signé avec le conseil général à l’époque. C’est dommage car vous auriez pu le valoriser avec votre fonction de conseillère départementale comme étant un contrat que nous élus de l’ancienne équipe municipale avons très bien négocié.

Mais lorsque l’on est toujours à charge, l’objectivité est difficile.

Je vous remercie.

Partager cet article

Repost 0
Published by patrick - dans colombes
commenter cet article

commentaires

Recherche