Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 13:50

Suite aux inondations qui ont touché plusieurs régions françaises, et bien que nous soyons en période de décrue, nous nous devons d’être solidaires avec les familles, les professionnels, les agriculteurs, les communes victimes de graves dommages. Nous ne pouvons que nous féliciter de l’action de tous ceux qui ont eu à gérer, et continuent de gérer cette grave crise, civils et professionnels.

Pour autant, la réponse des pouvoirs publics ne saurait se limiter à la gestion des conséquences de ces inondations. Tandis que le dérèglement climatique multiplie et intensifie les épisodes extrêmes, il est indéniable que l’artificialisation des sols et l’étalement urbain sont des facteurs qui aggravent ces phénomènes. Cela illustre à quel point la lutte contre le dérèglement climatique est un enjeu global aux conséquences locales. EELV appelle depuis longtemps à se donner les moyens d’une politique de prévention ambitieuse afin de limiter les impacts des inondations.

Cela commence par la lutte contre l’étalement urbain et l’imperméabilisation des sols qui ne cesse de s’étendre : l’équivalent d’un département français est bétonné tous les 7 ans !

De plus, la prévention et la limitation des conséquences des inondations passent également par le développement de pratiques agricoles respectueuses des sols (agriculture biologique, rotation des cultures, (re)plantage de haies, …), mais aussi par la sauvegarde et la réintroduction de la biodiversité, précieuse auxiliaire des sols.

Enfin, nous ne pouvons faire l’économie de la réintroduction de zones tampons, et d’un aménagement préventif des berges afin que les épisodes douloureux de ces derniers jours ne se reproduisent plus.

Les écologistes en appellent à la responsabilité de tous.

Partager cet article

Repost 0
Published by patrick - dans environnement
commenter cet article

commentaires