Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 12:50

Les équipements publics concernés par le PUP concernent la construction du nouveau groupe scolaire Denis Papin, d’une contenance de 12 classes, comme vous nous l’aviez indiqué au mois de mai dernier.

Vous indiquez dans la convention de PUP n°1 que les besoins excédentaires du quartier sont satisfaits à Gustave Bienvetu pour 1 classe maternelle, et à Lazare Carnot et Maintenon pour 4 classes élémentaires. Vous complétez cette information en indiquant que « le quartier des Vallées connait une croissance démographique qui génère des nouveaux besoins estimés à 3 classes », ce qui donne quelques indication sur le volume des opérations immobilières que vous préparez dans le quartier.

Le cout de l’école est estimé à 12M€ dont 2,5M€ de foncier. En réalité, avec les participations prévues au titre de tous vos programmes immobiliers dans ce secteur, le cout net de l’école sera plus près de 6,5M€ puisque 3 classes sur 12 sont financées au titre du PUP, ce qui représente par simple règle de trois ¼ du cout de construction soit 2 100 000€.

Vous affectez au programme 1 095 000€, soit un peu plus de la moitié du cout des 3 classes. Comme vous n’avez pas joint un tableau général de participations, j’en déduis que les futurs programmes notamment au 135/145 rue Henri Barbusse, ou encore le terrain d’assiette de l’actuelle école contribueront également au financement du groupe scolaire dans le cadre de conventions successives de PUP. Il aurait judicieux que vous nous présentiez au moins un tableau de financement prévisionnel des participations, permettant de lever toutes les inquiétudes que laisse présager ce premier – et peut-être dernier – PUP.

Alors que le périmètre du PUP figurant à l’annexe 1 est assez large la convention de PUP ne porte pas étonnamment ni sur la création ou la requalification de voiries, le réaménagement du carrefour Félix Faure/Henri Barbusse cité dans la délibération, ni sur une extension éventuelle du square Denis Papin après que vous allez construire plusieurs centaines de logements, ni sur la réalisation de travaux de réseaux divers rendus nécessaires pour le raccordement des futurs programmes immobiliers en limite de domaine public.

Je suis également surpris que vous n’ayez pas prévu dans la convention PUP une clause de révision au cas où les surfaces du programme immobilier viendraient à évoluer, ni une clause d’actualisation en cas de décalage dans le temps.

Je suis étonné – encore -que vous n’ayez pas prévu une clause de révision de la participation en cas du renchérissement du cout de construction du groupe scolaire pour des causes autres que celles de l’augmentation habituelle de l’indice INSEE du cout de construction. Ou au minimum qu’il ne soit pas stipulé que cette clause de révision sera imputable aux futures constructions réalisées dans le périmètre du PUP.

Vous indiquez que les travaux du groupe scolaire devront être achevés dans 8 ans mais vous ne dites pas à quelle date vous comptez commencer ce chantier

Concernant les participations du constructeur à l’équipement, leur montant a été fixé à 300€/m² SDP pour un programme entièrement en accession sans logement social, c’est ce que vous nous aviez dit au conseil de mai

J’avoue là encore être surpris, compte-tenu des prix immobiliers pratiqués dans ce secteur le plus cher de Colombes. Visiblement, c’est un petit cadeau sonnant et trébuchant que vous faites au promoteur PROVINI.

J’ai noté aussi le retour de l’architecte de l’architecte André Martin (cabinet 3 AM et +) qui avait beaucoup travaillé à Colombes lors de votre premier mandat.

Pour conclure, je signale aux membres de la majorité municipale qui doivent l’ignorer et aux habitants du quartier que dans le cadre de l’enquête publique de modification du PLU qui vient de débuter ce lundi, vous déplacez l’emplacement réservé pour le groupe scolaire, sans en informer les riverains (c’est à la page 35 du dossier du règlement du PLU), celui-ci se situant dorénavant entre le 80 ( à hauteur de la Villa Heurtault) et le 106 rue Denis Papin.

D’ailleurs, ce n’est pas la seule cachoterie. J’invite les Colombiens à se renseigner et déposer leurs observations car il y a aussi de modifications discrètes rue Saint-Denis, sur l’ilot Cadran au pied de la gare, et un peu plus loin rue de la Concorde, mais aussi rue Youri Gagarine, et rue Champy. Et plein d’autres choses encore.

Partager cet article

Repost 0
Published by patrick - dans conseil municipal
commenter cet article

commentaires