Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2017 5 20 /01 /janvier /2017 14:01

J’avais indiqué dans un billet du 11 janvier que je participerai à la primaire de la gauche et que je voterai pour François de Rugy, qui a bâti une grande parti de son programme autour de l’écologie.

Il est écologiste quand il propose de passer à 100% d’électricité renouvelable d’ici 2050, la suppression des transports terrestres carbonés d’ici 2025, l’obligation de critères écologiques dans les marchés publics, d’instaurer un cadre législatif et règlementaire favorable aux entreprises engagées dans l »’économie circulaire, l’ extinction programmée, sur cinq ans, de toutes les niches fiscales anti-écologiques pour dégager de nouveaux moyens d’action.

Il est à l’écoute de la société, en étant favorable à la légalisation de l’euthanasie choisie par les personnes en fin de vie, à l’ouverture de la PMA pour toutes les femmes quelle que soit leur situation conjugale, au soutien à la GPA dans un cadre éthique et contrôlé.

l connait à la fois le monde de l’entreprise et celui du salariat quand il propose une augmentation du salaire net par la suppression progressive des cotisations familiales payées par les entreprises en élargissant l'assiette de la CSG.

Il est attentif à la situation sanitaire de nombreux territoires français quand il propose la création d’un statut de professionnel de santé de proximité pour lutter contre les déserts médicaux, que ce soit dans les villes moyennes, les territoires ruraux ou les quartiers populaires.

Je connais aussi les convictions européennes de François, confirmées dans son projet présidentiel quand il s’oppose au TAFTA, quand il revendique la fermeté dans les relations de la France avec ses voisins et partenaires de l’Europe, comme avec des pays membres de l’Union engagés dans une dérive populiste contraire aux valeurs qui fondent le projet européen.

Je partage son souhait d’engager de profondes mutations, écologiques, économiques, sociales, fiscales et de défense pour redonner sens, et un sens positif, à l’Europe. Si je ne partage pas complètement son analyse sur le rôle de la Russie, l’alerte qu’il donne au regard des déclarations de Trump vis-à-vis de l’Europe est juste.

 

J’ai écouté l’ensemble des candidats lors des 3 débats de la primaire de la gauche. Mon intuition de départ, mais aussi parce que je connais la personne depuis de nombreuses années, s’est confirmée : plus ça allait, plus j’ai trouvé que François de Rugy était précis et pas démagogue (ce qu’a relevé la presse dans son ensemble, contrairement à d’autres, et qu’il était écologiste à fond, contrairement à d’autres encore.

C’est donc avec toute mes convictions chevillées au corps, au-delà de quelques divergences que je peux avoir avec lui sur tel ou tel point, que je voterai, et que j’appelle à voter dimanche, pour François de Rugy.

« Faisons tout pour que les enfants qui sont nés au moment de la COP21 trouvent, lorsqu’ils seront adultes, une France métamorphosée, car elle aura su faire de la réponse au défi climatique une opportunité saisie et non une contrainte subie. »

 

Partager cet article

Repost 0
Published by patrick
commenter cet article

commentaires