Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 08:05

Lors de la commission aménagement de lundi dernier, je me suis élevé contre le fait que vous aviez fait disparaitre dans le rapport qui nous est présenté toute référence à l’écoquartier, pourtant au cœur de la ZAC de la Marine.

Qui plus est vous êtes remonté loin dans votre historique, puisque vous faites référence à l’abandon du musée des Transports, à la création de l’aire d’accueil des gens du voyage et à la création d’un parking public supprimé par la suite du fait de la présence des 2 tramway T2 et bientôt T1.

Voilà qui est inquiétant car en abandonnant toute référence à l’écoquartier, on devine que ce qui va se passer dans la seconde tranche de 300 logements n’aura que peu à voir avec l’écologie. La preuve en est de cette voie de désenclavement que vous voulez créer, encerclant ce quartier par deux voies de transit importantes, le boulevard Charles de Gaulle, et cette voie nouvelle qui sera une véritable déviation du boulevard de Gaulle vers la rue Gabriel Péri.

Le second point que j’ai soulevé lors de la commission de lundi porte sur les marges d’évolution du projet que vous avez mettre en concertation, comme cela est prévu par la loi, mais comme vous l’a demandé expressément le commissaire-enquêteur qui vous a reproché l’absence d’information en amont de la procédure de modification du PLU. Il est vrai que vous aviez privilégié la plus grande confidentialité à cette modification, et qu’il a fallu que les habitants de la rue Champy, que j’avais rencontrés début septembre, se mobilisent pour que votre projet soit infléchi, qui souhaitaient maintenir le caractère pavillonnaire ou tout au moins de maisons de ville de leur rue, et non pas subir la densification que vous leur prépariez.

Nous sommes quelques-uns ici à le savoir, mais l’ensemble du Conseil municipal et des Colombiens doivent le savoir, vous avez été contrainte de présenter votre projet au commissaire-enquêteur lors de la modification n°3 du PLU, qui vous a imposé quelques modifications. Celui-ci a même annexé le schéma à ses conclusions qu’on a du mal à trouver sur le site de la ville, mais auxquels on accède très facilement sur mon blog. Le commissaire-enquêteur vous a demandé de modifier certains aspects du projet relatifs aux gabarits des futurs bâtiments sur la rue Champy, à l’implantation de l’aire des gens du voyage, à votre voie nouvelle.

Alors, certes il y a l’habillage puisque vous avez décidé de ne plus favoriser l’emploi à Colombes – on l’a vu tout à l’heure sur le budget primitif avec la baisse de la CVAE et la fuite d’entreprises de Colombes- et de changer la destination de ce secteur et de lui substituer de l’habitat ; on a vu au fur et à mesure des conseils municipaux par les acquisitions que vous avez opérées. Mais sur le fond, on peut se demander quelles seront les marges de manœuvre des habitants lors de cette concertation, alors que votre projet est ficelé, et bien ficelé.

Compte-tenu de l’ensemble de ces aspects, nous nous abstiendrons sauf si vous nous démontrez que le projet peut changer à la demande des habitants.

Partager cet article

Repost 0
Published by patrick - dans conseil municipal
commenter cet article

commentaires

Recherche