Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 18:15

Dans le millefeuille des collectivités territoriales, les Conseils généraux sont un des échelons dont l’action reste la moins bien identifiée par les citoyens. Cette illisibilité engendre inévitablement un déficit démocratique grave.

 

Combien d’habitants des Hauts-de-Seine ont une connaissance et donc un regard critique, même faible, sur les politiques menées par le Conseil général ? Il faut dire qu’aujourd’hui, notre assemblée départementale porte bien peu la diversité de la société française, ce qui ne peut qu’accentuer le fossé avec les habitants qu’elle est pourtant censée représenter.

 

Nous ne reviendrons pas ici sur la proposition des écologistes de remplacer les Conseils généraux par un renforcement de l’action des Conseils régionaux et des intercommunalités.

 

Pour l’instant, ce sont bien les conseils généraux qui gèrent des domaines aussi essentiels que les politiques de solidarité envers  les personnes âgées, les personnes handicapées, l’enfance et  les familles en difficulté, les collèges, le réseau routier et le développement des transports collectifs urbains en lien avec la Région et le STIF, la gestion des espaces naturels sensibles. Le budget du Conseil Général des Hauts-de-Seine s’élève à près de 1,7 millard d’euros en 2010, ce qui n’est pas rien !

 

Avec Hadjia Djebbari, je me présenterai aux suffrages des électeurs du canton Nord-Ouest les 20 et 27 mars prochains. Nous espérons approfondir, avec vous, le débat sur les nécessaires transformations des politiques publiques départementales. Il ne s’agit pas moins que d’apporter des solutions locales à un désordre global (dérèglements climatiques, paupérisation, crise économique,…), aggravé par les attaques répétées du gouvernement de droite contre les services publics et la démocratie en général.

 

A nos yeux, le projet de l’écologie politique constitue la seule réponse cohérente, réaliste et porteuse d’espoir pour aujourd’hui et pour demain. Les prochaines échéances cantonales, en mars prochain, sont une nouvelle opportunité d’en débattre.

pour cela, une nouvelle adresse:

www.patrickchaimovitch2011.fr


Partager cet article

Repost 0
Published by patrick - dans cantonale2011
commenter cet article

commentaires