Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 22:59

 Votre rapport, c’est la bouteille à moitié vide ou à moitié pleine. Vous écrivez en effet : « la prime d’installation  avait été supprimée  lors de la précédente mandature par délibération du 20 décembre 2012 ». Ce que vous oubliez de préciser, c’est qu’il y avait une contrepartie, qui s’appelait la solidarité et la lutte contre la précarité car cette mesure s’intégrait à un vaste plan de stagiarisation des agents essentiellement de catégorie C, ceux qui sont le plus mal payés, ceux qui n’avaient pas de déroulement de carrière en vue de leur titularisation. Tous n’ont pas pu être titularisés avant mars 2014, ce qui vous donne une grande latitude pour les mettre dehors comme des malpropres.

 

En rétablissant cette prime d’installation, vous ne prenez pas beaucoup de risques puisque le tableau des effectifs, à force de réorganisations, de refus de titularisation, de renvois, de déclassements, vous donne une aisance budgétaire pour financer cette mesure dont vous n’indiquez pas le montant prévisionnel sur 2015.

 

Vous savez, vous pensez par cette mesure acheter une paix sociale. Vous vous trompez : les personnels sont inquiets, certains sont désespérés, beaucoup sont en souffrance. J’ai encore reçu – je ne suis peut-être pas le seul-  ce matin deux messages angoissés de détresse, que je peux montrer à ceux qui le souhaitent,  émanant d’agents de la direction des sports. On frémit quand on est à l’extérieur, qu’est-ce que ce doit être quand on est à l’intérieur de vos services.

 

VOTE POUR

Partager cet article

Repost 0
Published by patrick - dans colombes
commenter cet article

commentaires