Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 22:29

20080924Mirador.jpg

 

 

Hortefeux a promis courant juillet qu’il démantèlerait les centaines de campements illégaux des gens du voyage et de roms... On peut dire qu’il tient sa promesse. A ce jour, une quarantaine de camps ont été démantelés, mettant des centaines de personnes - enfants, femmes enceintes, malades...- , à la rue, laissant aux communes et aux habitants non consultés régler le problème avec les moyens du bord.

Communiqué de presse du 15 août 2010

Cette démonstration autoritaire et totalitaire ne sert à rien sauf à augmenter la précarité des personnes visées. Les camps démantelés à ce jour étaient occupés par des roms originaires de Roumanie et de Bulgarie. Or ces deux pays font partie de la Communauté Européenne et les roms ont les mêmes droits que les autres résidents européens sauf une restriction au niveau du droit du travail. Cette restriction prendra fin en 2014. Il est donc absurde de chasser ces personnes, qui pour la grande majorité refuse l’aide au retour et préfère continuer leur errance en France dans des conditions encore plus précaires. Il serait plus constructif de préparer leur « intégration », puisqu’en 2014 ils seront des citoyens à part entière de l’Union Européenne. Préparer leur intégration c’est favoriser la scolarisation des enfants, l’alphabétisation et la formation professionnelle des adultes pour une insertion sociale plus facile, c’est aussi travailler avec les pays d’origine et tous les pays de l’Union pour qu’enfin les roms soient reconnus et ne soient plus discriminés et stigmatisés.

Si ces expulsions ne concernent à ce jour que les Roms, elles peuvent aussi toucher suite à l’amalgame volontaire du gouvernement, des citoyens français. Effectivement ceux qu’on appelle les gens du voyage sont pour une très grande majorité français.

Cette démonstration de force du gouvernement n’a aucune efficacité et n’a qu’une visée politicienne : rassurer les électeurs d’extrême droite déçus par Sarkozy en vue de l’élection présidentielle qui approche. Mais cette démonstration de force politicienne est dangereuse et on le voit bien quand certains maires demandent l’évacuation de camps des gens du voyage, quand des aires d’accueil sont saccagées...

Nous ne sommes plus dans la lepénisation des esprits mais dans la mise en acte d’une politique d’extrême droite. La responsabilité gouvernementale française en matière de xénophobie et de racisme a été reconnue par l’ONU. D’ores et déjà des élus de tous l’échiquier politique, de nombreuses associations, des citoyens demandent au gouvernement de cesser ces agissements ignobles. Nous nous joignons à eux et appelons tous les élus de la République, tous les citoyens à s’opposer à ces expulsions de la honte où comme à Montreuil on sépare les hommes, des femmes et des enfants, ce qui ne manque pas de nous rappeler les plus sombres moments de notre histoire.

Partager cet article

Repost 0
Published by patrick - dans démocratie
commenter cet article

commentaires

Recherche