Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2014 7 06 /07 /juillet /2014 17:27

Les Zuluberlus présentent


ASSOCIATION EN DANGER : LA MOBILISATION GENERALE 

 

                                POUR LA DEFENSE DU PROJET DES ZULUBERLUS DES

                                   ADHERENTS, BENEVOLES, MUSICIENS, MILITANTS
                                           ET AMIS, AMOUREUX DE LA CULTURE !

 

Suite à la réception d'un courrier d'avis d'expulsion, et après l'assemblée générale extraordinaire déclenchée en urgence ce vendredi 27 Juin,  voici où nous en sommes dans la lutte et ce que nous avons décidé de mettre en place pour continuer le combat :

 

Après les élections, l’UMP est donc revenue au pouvoir. Nous n’avons cessé d’affirmer notre volonté de développer un vrai lieu de musiques actuelles, sous Philippe Sarre. Tout ce qui devait être mise en place (convention triennale entre autre) n’a pu aboutir avant les élections.
De ce fait nous nous retrouvons aujourd’hui dans une situation très difficile.

Nous avons bien compris suite à l’unique rendez-vous que nous avons eu avec Madame le Maire, le Maire adjoint à la Vie Associative, et le Maire adjoint à la Culture, que nos actions culturelles étaient en danger mais sans avoir plus de précisions.

Nous pensons, étant donné les circonstances,  que les actions qui ont été menées par l’association pendant plusieurs années ne seront pas reconduites en 2015 ( les soirées 109, les ateliers jeunesse et la fête de la musique disparaitront, il nous resterait donc les soirées au Cadran et le local…). Nous supputions effectivement que la municipalité allait nous demander de quitter nos locaux mais que cette mauvaise nouvelle arriverait seulement à la fin de la convention d’objectifs en décembre 2014.


Lors de ce rendez vous unique portant sur la Fête de la musique, la municipalité nous a demandé de réduire le budget de 10 000 euros (à 1 mois de l’évènement) nous avions 2 possibilités : l’annulation, si nous n’acceptions pas cette réduction budgétaire ou mener cette action à terme en annulant certains artistes qui devaient s’y produire afin de réduire les coûts. La fête de la musique s’est relativement bien passée malgré une police municipale très présente; Ce fut une belle réussite.

 

Deux jours après, notre association recevait par lettre recommandée un avis d’expulsion des bureaux pour le 24 août sans aucun motifs ni explications.


Nous revendiquons aujourd’hui juste le droit de pouvoir réaliser les missions qui nous ont été confiées dans l’intérêt général :

Pour ses missions, notre association est également soutenue et subventionnée par d’autres partenaires tels que le département et la Région. Nous voulons mener à bien les projets que nous avons commencé à Colombes et ailleurs il y a de cela plusieurs années qui touchent à la diffusion, l’accompagnement, l intercommunalité de projets et la réflexion pour un véritable lieu dans le département.

Nous voulons au moins aller jusqu’au bout de la convention d’objectif qui nous lie avec la ville jusqu’à fin décembre 2014.
Il est donc impensable que Les Zuluberlus quittent leurs locaux le 24 août. Impensable car matériellement nous n’avons pas les moyens de quitter ces locaux qui font partie de notre histoire et de la vie de l’association depuis 2002, c’est pour cela que nous ne pouvons recevoir, ni comprendre une telle injonction de la part d’une municipalité qui, jusqu’à présent a été notre principal partenaire.

 

Pourquoi devons nous lutter ?

 

Pour nous, nos actions, nos valeurs d’une part , mais surtout pour TOUTE la culture, les actions sociales et culturelles, les bonnes initiatives et les projets qui nous nourrissent partout, ici et ailleurs en France depuis de nombreuses années.

 

En effet Les Zuluberlus ne seront pas les seuls, sur Colombes, d’autres projets sont d’ores et déjà menacés de mort
(Le Carnaval Tropical, La piscine à 1 euros pour les enfants ne pouvant pas partir en vacances l’été et surement des tas d’autres belles actions…).

 

En France toute la culture est menacée, et par sa façon d’agir la nouvelle équipe municipale de Colombes nous pose question quand à son non respect des libertés et des droits de chacun...
Les combats sociaux qui ont été menés et gagnés par le peuple depuis des décennies sont aujourd’hui en pleine déliquescence.

Cela se passe partout en France, l’état et les collectivités ne veulent plus investir dans la culture et pourtant la culture c’est ce qui nous différencie de l'animal…

 

Que faire ?

 

Être témoin passif de ce marasme en essayant de tirer au mieux notre épingle du "je" au niveau individuel ou agir pour défendre une vision généreuse, humaine et collective tournée vers les futures générations. Le temps presse.

Nous n’hésiterons pas à nous battre et à aller jusqu’au bout, nous n’avons plus rien à perdre.

Qu’en pensez vous ?

 

Pour combattre :

 

Ce qui se fait déjà :

Belle mobilisation du Réseau départemental des musiques actuelles 92 suivi du Réseau Ile de France, de la Fedelima (Fédération Nationale des musiques actuelles) et de la SMA (Syndicat des musiques actuelles). Le réseau 92 a fait une lettre ouverte à Madame Goueta pour lui faire part de ses interrogations quand à l’avenir des Zuluberlus et des musiques actuelles au sein de la ville de Colombes.


Le réseau 92 a réalisé une vidéo sur l’association et sa mise en danger à voir ici !

 

Nous allons être reçu par le Conseil Général.

 Certains médias sont sensibles à notre situation et sont déterminés à relayer l’information (Le Parisien, Indie PopRock, FPP…).

 Des artistes comme Féloche, Nuttea, Pierpoljak nous apportent déjà leur soutien.

 

 La pétition pour sauver Les Zuluberlus sur Change.org ici !


Ce que nous allons faire :

Le conseil muncipal s'est tenu hier,  le jeudi 03 Juillet à 19h30, à la Mairie de Colombes, et comme nous l'espérions, vous étiez NOMBREUX à être présents, entre 100 et 150 personnes comme on peut le voir sur les photos ! On tient à vous remercier du fond du cœur pour votre présence si importante en cette période décisive pour vous et nous, Les Zuluberlus, ça nous a fait énormément plaisir ! 

 

Hier, par notre nombre, nous avons prouvé à la nouvelle municipalité que les Zuluberlus ce n'est pas un petit groupe d'individus en marge de Colombes... NON les Zuluberlus c'est vous, c'est nous, c'est eux, petits et grands, de tous horizons, pour la musique, la culture, le partage et l'échange. BRAVO A VOUS D'AVOIR ETE ET D'ETRE PRESENTS A NOS COTES !

 

 Mais surtout BRAVO, car malgré le fait que nous n'ayons pu être entendus, Madame le Maire a déclaré, rapidement certes mais nous avons l'enregistrement vidéo et audio, accepter un rendez-vous avec les Zuluberlus.

 NOUS AVONS DONC CE MATIN, LE VENDREDI 4 JUILLET, FAIT UNE DEMANDE DE RENDEZ-VOUS AUPRES DU SECRETARIAT DU MAIRE. 

 

 Nous sommes donc dans l'attente d'une réponse, qui devrait logiquement être positive. STAY CONNECTED !

 

On vous tient au courant pour le reste à venir...

 

Pour nous informer de votre participation aux actions, pour nous donner des idées, pour nous poser des questions, pour nous parler,

nous dire des mots d'amour ou simplement pour nous soutenir :
Du lundi au vendredi au bureau entre 10h et 19h au 01 47 84 30 17 !

 Par mail : zuluberlus@wanadoo.fr 

 

Tenez bon, pas le moment de lâcher !

✭✭✭
LES ZULUBERLUS
www.zuluberlus.com

https://www.facebook.com/zuluberlus.colombes

https://twitter.com/leszuluberlus

Partager cet article

Repost 0
Published by patrick - dans colombes
commenter cet article

commentaires

Recherche