Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 23:02

La polémique n’en finit pas de grandir. La candidate écologiste à la présidentielle Eva Joly a répondu vendredi sur Europe 1 aux attaques de la droite et de François Fillon contre sa proposition de supprimer le défilé militaire du 14 juillet, en s’exclamant : « Moi je ne descends pas de mon drakkar ! Ca fait cinquante ans que je vis en France et donc je suis Française », a répondu la candidate d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV) à la présidentielle, qui possède la double nationalité française et norvégienne.


Leçon d’histoire du Premier ministre

Eva Joly s’est déclarée jeudi favorable à la suppression du défilé militaire du 14 juillet sur les Champs-Elysées, qu’elle a proposé de remplacer par un « défilé citoyen », s’attirant une cascade de critiques de la part de personnalités politiques de gauche et de droite, certains remettants en cause sa connaissance de la France.

En déplacement en Côte d’Ivoire, le Premier ministre François Fillon a jugé vendredi que la candidate écologiste n’avait « pas une culture très ancienne des valeurs françaises ».

 

Eva Joly a des amis militaires

« Sa déclaration, elle est pour moi incongrue », a répliqué Mme Joly, ajoutant qu’elle a « vécu en France sûrement plus longtemps que lui ». Mme Joly a 67 ans contre 57 pour le Premier ministre.

« Ce n’est pas parce que je soulève ce qui pour moi est un vrai problème qu’on doit me discréditer parce que je ne serais pas assez française », a déploré la candidate. « On ne peut pas me suspecter d’être antimilitariste », a-t-elle estimé, prenant pour témoins ses « amis militaires ».

« Comme toutes les Françaises et tous les Français, j’ai du chagrin lorsque je vois que des soldats meurent, mais moi ce que je souhaite c’est que les forces vives de la nation se réunissent le 14 juillet pour que nous fêtions ensemble ce qui nous réunit », a-t-elle réaffirmé.

 

Duflot et EELV le parti réagissent

Plus tôt dans la journée, Europe Ecologie-Les Verts (EELV) exprimait son indignation dans un communiqué à la lecture « des réactions aux relents xénophobes que des responsables de la majorité et du Front National » ont faites à la proposition d’Eva Joly. Le porte-parole du parti, Pascal Durand, a « dénoncé avec la plus grande fermeté, les insinuations malsaines sur la bi-nationalité d’Eva Joly et sur son prétendu manque de culture française, alors que son passé de magistrat intègre et respecté, démontre tout son attachement à notre République française ».

 

Joly plus française que Fillon ?

La secrétaire générale s’est également exprimée sur RTL : « Les propos du Premier ministre et de certains responsables de UMP qui mettent en cause la qualité même d’Eva Joly et son attachement à la France, je trouve ça insupportable», a déploré Cécile Duflot sur RTL. Elle a vertement répondu à François Fillon : « Eva Joly est peut-être plus française que lui étant donné son âge, elle est française depuis 50 ans […] J’ai honte qu’un Premier ministre de mon pays puisse tenir de tels propos, je suis extrêmement choquée »..

 

Ouest France, le 16 juillet 

Partager cet article

Repost 0
Published by patrick - dans Europe Ecologie
commenter cet article

commentaires

Recherche