Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 00:18

Le défilé parisien s'est étiré entre République et l'Hôtel de ville.N Moi, je l’ai récupéré à Bastille, pour remonter à République et revenir à l’Hôtel de Ville.

L’occasion de humer l’atmosphère, de sentir l’événement.

Un cortège hétérogène, composés de militants de toutes sortes, et visiblement de beaucoup de gens émus par les pratiques et les discours repressifs et discriminatoire de nos dirigeant et de leurs bras armés.  Combien étions-nous ? beaucoup, énormément. Un cortège de colère et d’espoirs, un rassemblement des âmes de bonne volonté resserrées ensemble contre la haine de l’autre et la peur de l’étranger.

Je n’ai pas vraiment vu de gens connus (on ne devait pas y être au même moment ou au même endroit), mais une foule d’anonymes, sans papiers en luttes, gens du voyage, collectifs, associations, femmes, jeunes, syndicats, partis politiques, ONG …

Sous le soleil, les manifestants déambulaient, heureux d’échanger et de se retrouver aussi nombreux. Les slogans étaient moins importants que la réponse à l’appel contre la xénophobie, contre les discriminations, pour les libertés, moins important que la chaleur humaine de ce jour.

Partager cet article

Repost 0
Published by patrick - dans démocratie
commenter cet article

commentaires