Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 13:22

Les journées d'été d'EELV se déroulent à Marseille. Comme chaque année, c'est un temps d'échanges, de débats, de formation  pour les militants de l'écologie politique, et aussi d'amitié, de bonne humeur  et de convivialité. 

Cette année, je n'y participe pas, d'autres obligations me retenant à Colombes, notamment professionnelles.

Ces journées précèdent également le congrès national d'eelv, qui se déroulera à l'automne.

Pour un parti qui participent à la majorité présidentielle et parlementaire, même très minoritairement, il est légitime de s'interroger sur le contenu de ce soutien, et des la mise en œuvre des objectifs visés. Des débats traversent notre mouvement, quant aux capacités de la majorité PS de faire évoluer la ligne gouvernementale vers plus d'écologie, plus de social, plus de démocratie, après des années de gouvernance de droite et le quinquennat de Sarkozy, désastreux pour la France. .

Le Président de la République François Hollande et le gouvernement doivent engager une phase nouvelle du quinquennat engagé il y a un an, redonner à notre pays des raisons d’espérer et de se mobiliser. Ce changement de cap, les écologistes y sont prêts, et ont souhaité en débattre avec leurs partenaires.

Conformément à l’engagement pris, il s’agit maintenant de conduire une première évaluation de l’action du gouvernement et de l’état d’avancement des engagements, en lien avec des représentant-e-s de la société civile. C’est l’objet de cette conférence de bilan.

Quels sont les succès et les limites de l’action de la majorité ? Quelles doivent être, dans ce contexte, nos priorités ?

Plusieurs tables rondes en image que l’on retrouve sur le site national d’eelv 

L’an 2 du quinquennat : vers le changement de cap partie1 (1ère partie)

En mai 2012, deux ministres écologistes entraient au gouvernement. Quelques semaines plus tard, les écologistes formaient, pour la première fois, après le Sénat, un groupe parlementaire autonome à l’Assemblée nationale. Conformément à l’engagement pris, il s’agit maintenant de conduire une première évaluation de l’action du gouvernement et de l’état d’avancement des engagements, en lien avec des représentant-e-s de la société civile. C’est l’objet de cette conférence de bilan.

Quels sont les succès et les limites de l’action de la majorité ? Quelles doivent être, dans ce contexte, nos priorités ? Pascal Durand, secrétaire national, et les responsables des groupes à l’Assemblée Nationale, au Sénat et au Parlement Européen confronteront leur expérience avec des représentants d’ONG et de syndicats.

Avec : Geneviève Azam, économiste, membre du conseil scientifique d’Attac ; Pascal Canfin, ministre chargé du Développement ; Cécile Duflot, ministre de l’Egalité des Territoires et du Logement ; Pascal Durand, secrétaire national d’EELV ; Philippe Martin, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie ; Barbara Pompili, co-présidente du groupe écologiste à l’Assemblée nationale, Christiane Taubira, ministre de la Justice.

 

 

 

L’an 2 du quinquennat : vers le changement de cap partie1 (2ère partie)

Avec : Bruno Genty, président de FNE ; Véronique Descacq, secrétaire nationale adjointe, CFDT ; Pascal Durand, secrétaire national ; Hélène Flautre, chef de la délégation française du Groupe Verts/ALE du Parlement européen ; Catherine Gaudard, directrice du plaidoyer, CCFD ; Pascal Pavageau, secrétaire confédéral, FO ; Emmanuel Poilane, directeur de France Liberté ; Jean-Vincent Placé, président du Groupe écologiste au Sénat ; François de Rugy, co-président du Groupe écologiste à l’Assemblée nationale.

 

 

 

Prospérité sans croissance et villes en transition

A l’approche des prochaines élections municipales il nous faut explorer la possibilité de faire des villes françaises des villes en transition. Cela suppose qu’un découplage soit possible entre richesses et consommation énergétique, cela suppose aussi de modifier les approvisionnements en énergie, de réhabiliter les bâtiments, de modifier les transports, cela suppose enfin que chacun puisse y trouver sa place dans un climat de tranquillité, des enfants jusqu’aux personnes âgées.
Ce nouveau modèle de ville nécessite des mutations profondes, structurelles mais cela s’appuie aussi sur une organisation nouvelle entre les personnes.

Avec : Jean-François Caron, maire de Loos-en-Gohelle ; Skip Laitner, économiste américain, spécialiste des questions d’énergie et de leur évolution liées aux révolutions technologiques et à l’environnement ; Philippe Meirieu, président de la commission Jeunesse de l’Association des Régions de France ; Dominique Voynet, maire de Montreuil ; Agnès Sinaï, co-fondatrice de l’Institut Momentum, directrice de l’ouvrage “Penser la décroissance, politiques de l’Anthropocène” (Presses de Sciences Po).

 

 

 

L’Europe, grand marché ou grand projet ?

Bureaucratie sans visage, instrument de politiques désastreuses, union des impuissances et des renoncements ? L’étoile européenne, hier grand dessein et défi historique, a pâli ces dernières années, dans le cœur des citoyen-ne-s européen-ne-s. Une autre Europe est-elle possible, qui tourne le dos à l’austérité comme aux égoïsmes à courte vue ? A l’heure où l’on envisage désormais à voix haute la sortie de certains Etats membres, quel projet pourrait nourri un nouveau souffle européen ? Et, dans ce contexte, quels sont les enjeux et les risques de l’ouverture d’un nouveau cycle de négociations transatlantiques ?

Avec : Benjamin Coriat, co-président du collectif des Économistes Atterrés ; Isabelle Durant, eurodéputée Ecolo (Belgique) et vice-présidente du Parlement européen ; Guillaume Duval, rédacteur en chef d’Alternatives Economiques ; Monica Frassoni, co-présidente du Parti Vert européen ; Catherine Grèze, eurodéputée ; Yannick Jadot, eurodéputé.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by patrick - dans Europe Ecologie
commenter cet article

commentaires