Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 14:15
040-copie-1

arton454-copie-1.jpgQuelques rappels: Mohamed Abourar, élève du LEP Valmy à Colombes, a été placé au centre de rétention de Vincennes le dimanche 17 janvier après un contrôle d’identité. Il est  éveillé samedi 23 janvier à 4h00 du matin, et  expulsé le même jour à 7h35 vers le Maroc, sans pouvoir dire au revoir ni à son père malade ni à ses amis.

Qui est Mohamed: En mars 2004, Mohamed arrive038 en France à l’âge de 13 ans et quelques jours, quelques jours trop tard ! S’il était arrivé avant 13 ans il serait aujourd’hui régularisé ! Il s’installe alors chez son père qui vit et travaille en France depuis 1977. Scolarisé au collège la Nacelle à Corbeil-Essonne, il entre en classe de cinquième, quatrième puis troisième et obtient son CFG. En 2007 à la demande de son père, il est pris en charge par la Fondation d’Auteuil à la Maison Louis Roussel de Massy. Cette fondation reconnue d’utilité publique depuis 1929, honore un partenariat constructif avec l’Etat et a pour objectif la construction et l’insertion professionnelle du jeune.035-copie-1.JPG

Mohamed, avec l’aide de l'institution, de ses éducateurs et de son père, construit son projet individuel et professionnel de formation. Il obtient en 2008, un CAP en maintenance des bâtiments de collectivité. A sa majorité en mars 2009, devant cet élève sérieux volontaire et méritant, l'Aide Sociale à l'Enfance n'hésite pas à lui signer un contrat jeune majeur pour l'accompagner dans son projet, contrat que Mohamed respecte parfaitement. Il poursuit ses études, en septembre 2009 ; il s’incrit en BAC professionnel Hygiène et environnement au lycée Valmy de Colombes - filière prometteuse en débouchés et en poursuite d’étude.

Tous les jours, Mohamed qui habite Massy, passe 4h00 dans les transports.047-copie-1.JPG

Ses éducateurs, son père, ses professeurs et toute l’équipe éducative du lycée saluent sa volonté au travail, son sérieux et son parcours exemplaire.034.JPG

Le 3 février, une délégation était reçu par le cabinet du ministre de l'immigration, pendant que de nombreux soutiens - lycéens, enseignants, citoyens, élus, les attendaient patiemment dans la rue pendant 3 heures dans le froid; Au sortir de cette rencontre, la délégation était mesurément optimiste.

Une manifestation s'est tenue le 06 février dans les rues de Colombes, avec un passage oblijé du cortège sur le parvis des droits de l'homme.

manf-valmy-copie-1.jpg

Aux dernières nouvelles, Mohamed a pu contacter le consulat et son retour dans quelques jours est possible.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by patrick - dans démocratie
commenter cet article

commentaires