Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 21:06

petroplus9.JPGLes salariés de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne (Seine-Maritime) ont manifesté le 30 octobre 2012, à Colombes, au siège de leur ancien propriétaire - Shell France – suite à la décision de leur mise en liquidation judiciaire survenue le 16 octobre. Les syndicats estiment en effet que Shell « ne pouvait pas ignorer la fragilité financière » du groupe suisse Petroplus, à qui avait été cédé le site en 2008. Sont concernés 500 emplois directs, environ 1 500 salariés chez les sous-traitants, 4 000 familles au total. 

 

Cette catastrophe économique et sociale, qui affecte gravement l’agglomération rouennaise, est d’abord le résultat du désengagement de Shell. On ne peut qu’être exaspéré par l’attitude des multinationales pétrolières et leurs « stratégies de la terre brûlée » qui consistent à exploiter les sites industriels et leurs salariés avant de les abandonner lorsque la rentabilité diminue. 

 

Faute également d’avoir engagé les investissements nécessaires pour s’adapter à la surconsommation du carburant majoritaire en France – le diesel,  cette décision de liquidation est en même temps un désastre sur le plan de l’environnement, démontrant que la nécessaire transformation du secteur pétrolier face au défi énergétique est loin d’être anticipée.

 

Tout en accompagnant les salariés de Pétroplus et le tissu économique local, une question d’urgence sociale, il reste au gouvernement deux chantiers majeurs à ouvrir :

-         provoquer et assumer un réel rapport de force avec les multinationales pétrolières, en les mettant devant leurs responsabilités sociales et environnementales,

-         prendre les mesures de fond nécessaires à l’évolution du parc automobile vers des véhicules plus économes et plus propres, à travers un plan global de préparation de la transition énergétique qui accompagnera l’évolution à la fois de la filière automobile et de la filière pétrolière.

Partager cet article

Repost 0
Published by patrick - dans économie
commenter cet article

commentaires