Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 23:07

laiiser-grandir.jpgUne famille d'origine égyptienne, copte, sans papiers, est en danger à Courbevoie. 2 enfants de 6 et 13 ans scolarisés, le père interpellé suite à un contrôle d'identité à la Défense le 16 aout et en centre de rétention depuis.  La situation reste bloquée à ce jour.

 

Merci de votre aide,  signez et faire signer massivement cette pétition RESF. C'est urgent.

 

http://www.educationsansfrontieres.org/?page=article&id_article=37862 

 

Plusieurs articles déjà dans le Parisien 92, l'Humanité, Libération

 

http://www.liberation.fr/societe/01012355928-des-brimades-en-egypte-aux-embuches-en-france-itineraire-d-un-copte-sans-papiers

 

http://www.laissezpasser.info/post/Une-journ%C3%A9e-ordinaire-devant-le-juge-des-libert%C3%A9s

 

Monsieur le président de la République,

Recevant les autorités religieuses le 7 janvier 2011, vous aviez placé cette cérémonie des vœux sous l’égide de la défense des Coptes d’Egypte, victimes selon vos propres termes, d’une « épuration » dont le massacre de 21 chrétiens à Alexandrie le 31 décembre avait été le dernier épisode.

C’est très précisément pour fuir ces persécutions que Sameh et Gihane TEORORE se sont réfugiés en France en 2007 avec leur fils aîné, Peter, âgé aujourd’hui de 13 ans, élève de cinquième au collège Alfred de Vigny de Courbevoie. Ils se sont établis à Courbevoie et sont bien connus au sein de la communauté Copte. Ils ont, depuis lors eu un second enfant, Jonathan, 6 ans, qui va entrer en CP à l'école Logié.

Ils figuraient sur la liste des demandes de régularisation que Girguis Lucas, prêtre doyen de la paroisse Ste-Marie et St-Marc de Châtenay-Malabry a déposée après que vous l’avez reçu. Ils n’ont eu aucune réponse.

Sameh TEODORE a été contrôlé à Nanterre à sa descente d’un autobus. Interpellé, placé en garde à vue, il a été conduit à signer des documents qu’il ne comprenait pas faute d’interprète. Il a ensuite été placé en rétention au Mesnil-Amelot.

Nous vous demandons, Monsieur le président de la République, au nom des persécutions contre les Coptes égyptiens que vous avez si bien évoquées le 7 janvier 2011 de faire libérer Sameh TEODORE et de faire attribuer un titre de séjour Vie privée et familiale ainsi qu’à sa femme Gihane.

Nous vous prions, Monsieur le président de la République, d’agréer l’expression de nos salutations respectueuses.

Partager cet article

Repost 0
Published by patrick - dans démocratie
commenter cet article

commentaires

Recherche