Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 23:46

rama yadeMadame Yade a des problèmes de santé, qui,  de superficiels il y a quelques mois, deviennent gravissimes cette semaine. Est-ce que cela a un rapport avec son parcours sinueux de secrétaire d'Etat ? ou alors de son positionnement erratique à l'UMP puis au parti radical? Ou enfin de la bataille électorale qu'elle a décidé d'engager dans la seconde circonscription?

Je suis de ceux qui estiment que les combats politiques se mènent avec des arguments politiques, et pas administratifs, y compris vis-à-vis de ses adversaires,  et je l'ai déjà écrit.

Mais cette semaine, R. Yade vient de dépasser les bornes. Cette fois-ci, elle déclare , publiquement, que la ville de Colombes a pratiqué une fraude massive en radiant des électeurs des listes électorales. Elle" dénonce avec force ces scandales de fraudes électorales massives"!

Des élus de tous bords politiques, de simples citoyens,  sous le contrôle des autorités préfectorales et judiciaires, procèdent régulièrement à l'actualisation des listes électorales, en ayant le devoir de respecter un formalisme précis. Peut-être cela lui a-t-il déplu d'avoir du s'y soumettre à titre personnel?

Elle porte ainsi de graves accusations qui relèvent plus du délire paranoïaque que de la vérité des faits.  Elle fait part de son abjection. Pour ma part, je pense que les méthodes de cette élue de la République - elle est conseillère municipale et conseillère régionale -  participent plus à l'avilissement de la démocratie.

Elle se répand en déclarant que "la classe politique patauge, sans idées ni imagination et surtout sans jamais se remettre en question. Il est plus que temps de laisser place à une nouvelle génération. A une autre manière de faire de la politique. A un renouvellement des hommes et des idées."

Si c'est à elle qu'elle pense quand elle parle de laisser la place à une nouvelle génération, elle est mal partie: elle est déjà vieille dans sa tête, dans ses idées, dans sa pratique politique.

Si  faire de la politique autrement, c'est pratiquer l'injure, il est temps qu'elle arrête la politique. Si renouveler les hommes et les idées, c'est ne pas respecter les règles de droit, il faut s'orienter vers "un vrai travail".

Peut-être alors cessera-t-elle de s'agiter et de trépigner, d'éclabousser la République, et parviendra-t-elle  à se remettre en cause.

En attendant, je lui suggère de se reposer et de prendre de longues vacances. Cela lui fera du bien; et à nous aussi.

Partager cet article

Repost 0
Published by patrick - dans colombes
commenter cet article

commentaires

Recherche