Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 23:42

6a00e39334328688340120a903090f970b-500wiHier soir se déroulait à l’école de la Tour d’Auvergne une réunion publique concernant les futurs aménagements de la ZAC de l’Ile marante.

Il y avait beaucoup de monde, la salle était remplie, avec une bonne centaine de personnes, beaucoup de riverains et un groupe de militants de l’UMP, qui à force d’interventions intempestives et un peu excitées, ont plus agacé les participants qu’autre choses.

On ne sait plus à quel titre, mais Nicole Gouéta était présente. Elle seule semble ignorer qu’elle n’est plus maire de Colombes, que les Colombiens l’ont massivement rejetée, avec son équipe, il y a deux ans. Mais ça ne fait rien, il faut qu’elle intervienne, même si elle n’intéresse plus grand monde.

Rama Yade, arrivée en retard, a voulu causer à son tour, et comme d’habitude, est intervenue mal à propos : ça ne fait rien, du moment qu’on la voit, doit-elle penser. C’est dans ces circonstances qu’on découvre que la Rama Yade des revues people et des spots tv n’a rien à voir avec la vraie Rama Yade : dans ce genre de réunion, on entrevoit, et on ne s’en lasse pas, qu’elle n’a rien à dire, si ce ne sont des propos inintéressants, déconnectés des dossiers colombiens qu’elle connait mal ou pas.

En présence de la directrice du Syndicat mixte des quartiers nord de Colombes, qui regroupe le conseil Général et la ville de Colombes, la CODEVAM a présenté les évolutions du projet de l’Ile Marante (se rapporter à mon article du 16 février). Puis, Philippe Sarre, Véronique Monge et moi-même avons répondu aux questions des habitants du quartier.

J’ai trouvé d’une manière générale qu’à part les militants de l’UMP, chacun était impatient de voir se réaliser cette opération de plus de 400 logements mixtes, avec un parc public, une réserve naturelle, une crèche de 60 berceaux, de circulations douces, une meilleure accessibilité aux handicapés. J’avais déjà eu ce sentiment lors de la présentation de ce dossier au conseil de quartier le 10 mars.

Mais surtout, comme beaucoup, il s’est avéré évident que c’est moins le projet d’aménagement qui soulève des questions, que l’accès au logement. Des remarques et des interrogations ont effectivement fusé de l’assistance : est-que les logements, en particulier le logement social,  sont réservés aux Colombiens ? Même si certains logements sont vendus à des prix maitrisés, deux personnes – de jeunes mamans d’ailleurs-  ont raconté leur parcours du combattant – de la combattante- pour trouver les financements auprès des organismes bancaires.

Je suis de plus en plus indigné par ce gouvernement qui a « soutenu » ces derniers mois à coup de milliards les banques, et que celles- ci continuent verser des millions de dollars ou d’euros à leurs traders, mais refusent de financer - si ce n’est à des conditions usurières- les jeunes ménages, ou sur un autre plan, les chefs de petites entreprises.

Des réponses ont été apportées sur le fait que la ville ne maîtrise pas toute les attributions dans les logements sociaux, mais essaie de proposer le maximum de logements d’entre eux aux Colombiens.

Engagement a été pris également de faire le point sur la charte de relogement qui avait été prise par l’ancienne équipe municipale lors du départ des familles qui vivaient dans les deux anciens immeubles de I3F.

Enfin, des riverains ont redis leur inquiétude sur le devenir du 32-34 Europe, sur la dégradation de cet immeuble et le laisser-aller de I3F sur la gestion. Toutes choses que j’ai rappelées à un responsable de I3 F, en février, dans la suite d’un rendez-vous que nous avions eus avec avec P. Sarre et le PDG de I3F fin 3009.

La réunion s’est achevée tard, vers 23h, ce qui n’a pas empêché de nombreux habitants de continuer d’échanger en petits groupes.

Partager cet article

Repost 0
Published by patrick - dans ma délégation
commenter cet article

commentaires

Rachid Chaker 24/03/2010 16:26


Monsieur,

Il est plaisant de lire un article dont les 3 premiers paragraphes sont entièrement consacrés à des critiques de personnes (N. Goueta, R. Yade) basées uniquement sur la forme ("Nicole Goueta n'est
plus maire", "Rama Yade est people") sans même évoquer le contenu de leurs interventions.

Nous avons déjà discuté ensemble à de nombreuses reprises, donc, ne vous abaissez pas à ce jeu de critique purement politicien et surtout stérile. Je vous sais meilleur.

Sinon, vous avez tort de croire (volontairement je pense) que les seuls opposants à votre projet étaient des encartés à l'UMP. Ce sont bel et bien les habitants qui ont manifesté leur
mécontentement, tant sur l'urbanisme que sur la question du logement elle-même. Une pétition signée par plus d'un millier de Colombiens a d'ailleurs circulé contre votre projet.

Bien sur, les responsables de l'UMP Colombes, dont moi même, avons pris la parole au cours de cette réunion pour évoquer les problèmes liés à votre projet, mais il y avait également et surtout des
anciens habitants du quartier, des gens qui y vivent toujours, des gens qui comptent s'y installer, et la grande majorité d'entre eux s'est clairement montrée hostile aux modifications que vous
souhaitez apporter au projet Ile Marante.

Comprenez que les Colombiens ne supportent plus ces querelles de partis et ne veulent qu'une seule chose : vivre paisiblement dans un environnement agréable.

Je vous invite donc à écouter les Colombiens, et à ne pas vous complaire à les cataloguer comme militants d'opposition au seul motif qu'ils ne partagent pas votre vision.

Vous avez souvent vanté la démocratie participative, voici une bonne occasion de la mettre en application

Bien cordialement

Rachid Chaker


rs 21/03/2010 13:58


"Nicole Gouéta ... semble ignorer qu’elle n’est plus maire de Colombes, que les Colombiens l’ont massivement rejetée ..."

Bon je ne suis pas un de ces électeurs mais je me souviens des résultats, que l'on retrouve facilement grâce à google:

SARRE Philippe :15 805 voix

GOUETA Nicole :13 682 voix

Votants 30 165
Blancs et nuls 678
Exprimés 29 487

Ce n'est pas ce qu'on appel un rejet massif, mais bon c'est ce qui détourne beaucoup de gens de la politique , les gueguerres ...


Recherche