Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 18:50

senat.jpgLe navire Sarkozy perd la boussole et emmène dans son sillage tous les symboles de son ancienne puissance. Il suffit d’écouter les informations pour être repus des scandales de l’Etat-UMP ces derniers jours, impliquant les plus hauts responsables politiques de l’Etat et de l’administration policière, militaire et judiciaire.


Il faut lire « 9-2 le clan du président » chez Fayard,  pour comprendre les coulisses de la mise en coupe réglée du département des Hauts-de-Seine par les Pasqua boys.

I

l faut lire le livre des journalistes G Davet et F Lhomme, « Sarko m’a tué » chez Stock, et les déclarations de Devedjian et de l’ancien Préfet Bousquet de Florian pour comprendre la haine qui émane de tous ces hommes et ces femmes de pouvoir, de police, d’affaires et d’argent ;  comment Sarkozy, quand il s'est aperçu que Devedjian avait gagné contre les Balkany et contre son fils, que la révolution de palais qui devait mettre A-B Boulanger sur le siège de président du Conseil Général avait fait plouf, ou pschitt pour se rappeler quelques souvenirs, parle du maire de Villeuve-la-Garenne(« on ne va pas tout de même pas mettre un paralytique  à la tête du conseil général. Comment il s’appelle déjà, le trépané ? »(p334) ;  la haine entre Devedjian et les Balkany, les manœuvres de JJ Guillet, député, ancien du RPF de Pasqua, donc ancien soutien de Balladur, maire de Chaville, président du SIGEIF et de l’UMP du 92, etc, etc , etc

 

Oui, le  clan du 9-2  a perdu de sa superbe. Il n’est qu’à constater la progression des scores des gauches et des écologistes à chaque élection depuis plusieurs années. Il n’est qu’à voir l’émergence de nouveaux hommes et femmes politiques de droite non inféodés à l’UMP,  à commencer par le maire de Neuilly qui a taillé des croupières au sarkozisme dans son fief.

 

Demain, les élections sénatoriales seront l’occasion de confirmer la mise à mal de la droite sarkoziste dans le département.

 

Je fais partie de ceux qui critiquent le mode de scrutin et le rôle du Sénat, peu représentatif de la France réelle, incapable de s’auto-réformer, reflet d’un parlementarisme plutôt tourné vers le passé, incapable de s’adapter aux réalités de demain, et de s’inscrire dans des réponses non libérales aux urgences sociales, économiques, écologiques, démocratiques,.

 

Malgré cela, je suis conscient que la poussée des gauches et des écologistes lors des derniers scrutins électoraux peut conduire au basculement de la majorité au Sénat, et préparer mieux ainsi l’alternance en 2012.

 

La liste « Pour des territoires solidaires, écologiques et citoyens. Changeons le Sénat!" rassemblant le PS, le PC, EELV, des Citoyens offre la possibilité d’avoir un troisième sénateur – André Gattolin- dans le département, qui plus est un sénateur écologiste. Ce siège, et d’autres en France, peuvent faire perdre la majorité à la droite au sein de la « haute assemblée ».  

 

Pour cela, il ne faut pas que les voix des grands électeurs de gauches ou écologistes se dispersent sur des listes de témoignage, même si elles ont toute leur légitimité politique.

Partager cet article

Repost 0
Published by patrick - dans démocratie
commenter cet article

commentaires