Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 23:29

100_36228_vignette_290_35917_vignette_peauxnoires2-copie-1.jpg

Communiqué de presse du 10 mai 2010

Le député Lionel Luca en guerre contre le film « Hors la loi » le qualifie de « anti-français » et demande sont retrait de la sélection officielle du festival de Cannes.

Le retour d’un « ordre moral » visant à ce que l’Assemblée nationale et l’armée décident de la vérité historique et de quelles œuvres artistiques doivent avoir le droit de citer est inquiétant.

Il s’agit ici d’une censure artistique inacceptable et contraire aux principes qui fondent notre démocratie. Mais plus grave encore, cette offensive se situe dans un contexte global de construction d’un mythe national reposant sur la glorification de la colonisation.

Loi du 23 février 2005 sur « l’apport positif de la colonisation », discours d’apologie de la « colonisation » martelés en permanence par Nicolas Sarkozy, débat honteux sur « l’identité nationale »..., pour l’actuel gouvernement, tout est bon pour récupérer les voies de l’extrême droite et des nostalgiques de « l’Algérie Française ».

La reconnaissance des erreurs du passé n’est pas le reniement de la France ou une question de « repentance » mais au contraire le moyen de construire une mémoire partagée permettant d’aller de l’avant sans reproduire les erreurs. C’est pourquoi nous demandons l’abrogation de la loi du 23 février 2005 et la reconnaissance des crimes commis pendant la période coloniale.

 

Djamila Sonzogni, Porte-parole

 

 



Partager cet article

Repost 0
Published by patrick - dans société
commenter cet article

commentaires